LES INFRASTRUCTURES AU GABON

La construction d’infrastructures constitue une priorité au sein du pilier le « Gabon des services ». Avec le projet de société « L’avenir en confiance » qui promet le désenclavement de l’ensemble du Gabon à l’horizon 2016, les transports et les services alternatifs constituent un maillon économique important dans la chaîne des opérations de développement.Quatre axes de développement ont été délimités pour orienter les travaux : 
• les infrastructures et l’environnement des transports ;
• le matériel roulant et le type de transport utilisé ;
• la réglementation et le renforcement des capacités humaines ;
• la part du secteur des transports dans l’économie nationale.La maîtrise et l’amélioration des réseaux de transport forment un enjeu essentiel pour le Gabon. Avec 70% des investissements injectés par le gouvernement, ce secteur crée des liens entre les populations, les régions et les affaires. Les infrastructures se subdivisent en quatre grandes catégories : les transports routiers, aériens, ferroviaires, fluviaux et maritimes.