• local_phone Infoline

    +241 01 76 48 48

Vous êtes ici :

Le savoir-faire gabonais est de plus en plus diversifié et s’exporte et se vend de mieux en mieux hors de nos frontières.

Parmi les différents arts on peut retenir les plus illustres:

  • La sculpture : les principales matières sculptées sont la pierre de Mbigou et les multiples essences de bois précieux tels que l’ébène, le padouk, le wengé, le kevazingo, l’okoumé, l’acajou, le sipo

  • Le tissage de raphia : la transformation du raphia principalement, utilisé généralement dans les danses traditionnelles et les vêtements des mariés lors de la cérémonie traditionnelle. La styliste Olga O a mis cette matière à l’honneur durant plusieurs années

  • La musique : la musique gabonaise, rythmée de sons traditionnels et modernes a su, non seulement se faire une place dans le quotidien des gabonais mais aussi s’exporter. Les plus célèbres étant certainement: Pierre Claver Akendengué, Patience Dabany et Oliver N’Goma.

  • La danse : Danses traditionnelles et danses modernes se mêlent agréablement dans la culture gabonaise : l’ikokou, le tandima, l’elone sont les principales danses traditionnelles et à coté d’elles les danses modernes comme le djazzé, la ntcham et le ndem

  • La littérature : les écrits des auteurs gabonais s’exportent bien : à côté des grandes pointures telles que Okoumba Nkoghé et Justine Mintsa, on note l’arrivée des jeunes écrivains comme Peggy Auleley, Nathalie Avomo, Issani Rendjambe, Edna Apinda leurs ouvrages sont pour la plus part disponible sur les sites de vente en ligne de la Fnac et Amazon.

  • La peinture : On note ces dernières années de nombreuses expositions d’arts, notamment dans les halls des grands hôtels de la place. Les principaux peintres à se démarquer sont Georges Mbourou, Minko Mi Nzé et Omer Maganga.

Tous les deux ans, la banque commerciale BICIG organise son concours national BICIG Amie des Arts et des Lettres et récompense de nombreux talents.

  • La cinématographie : Nos grands noms du cinéma Pierre-Marie Dong, Charles Mensah et le regretté Philippe Maury pour ne citer que ceux-là, qui ont tourné et réalisé des films comme « La coutume Obali », « L’auberge du salut », « Les couilles de l’éléphant », « Le collier de Makoko » sont peu à peu remplacés par des jeunes talents parmi lesquels on ne peut ne pas citer Samantha Biffot réalisatrice des séries humoristiques Taxi Sagat et Parents mode d’emploi en diffusion sur la chaîne TV5.